Test | CIMALP Short 3D-Flex Twin 2

Aujourd’hui, l’équipe de Shortcuts vous propose le test du SHORT Trail CimAlp 2 en 1 Homme 3D-Flex Twin 2.

Caractéristiques du “testeur” :
– 1m85
– 72kg
– Taille M (un peu juste quand même, comme le préconise la marque, prenez une taille au-dessus).
Début du test par la partie déballage et enfilage :
Le short, noir, au nom plein de promesses est composé d’un cuissard « Technologie 3D Flex » conçu pour un meilleur maintien musculaire et la prévention des crampes ainsi que d’un short léger et stretch pour l’évacuation de l’humidité et la classe, il faut bien ça !
Les petits détails sautent de suite aux yeux. Des bandes réfléchissantes sont directement imprimées sur le short et 2 poches avec zip autobloquant permettent de ranger la petite barre de céréales, les clés et le lecteur MP3.
D’après la marque, le short a été conçu avec la participation de médecins et kinésithérapeutes spécialistes du sport de haut niveau ; allez, on part tester ça !
La sortie du jour fait 22km, par temps sec, combiné à 600m de D+ afin de tester le maintien lors de mouvements amples.
Dès le début, on sent un bon maintien au niveau des cuisses, pas de gêne à l’entrejambe ni au niveau des coutures.
Sur le début du parcours, relativement plat, le short tient bien en place et le cuissard ne remonte pas. Jusque là, tout est correct mais c’est en côte que le test va réellement débuter.
Les premières côtes arrivent, le short tient toutes ses promesses, il accompagne parfaitement le mouvement et le cuissard reste parfaitement collé aux jambes sans remonter ni faire de plis.
Lors de changement d’appui ou de franchissement d’obstacle, même réactivité de la technologie 3D-FLEX qui permet très rapidement d’avoir confiance et d’oublier le short.
Et effectivement, comme indiqué dans le descriptif technique, l’humidité est vite évacuée vers l’extérieur ce qui empêche la transpiration de s’accumuler et ainsi tout risque d’échauffement de l’entrejambe.
Le short Trail CimAlp 2 Homme 3D-Flex Twin 2 respecte donc le contrat. Pour un prix actuel sous les 60 euros, on aurait tort de s’en priver !
Les Moins :
Cordon de serrage trop court (impossible de le nouer).
La couleur (on aurait aimé un peu de frivolité)
Les Plus :
Le maintien, la technicité
La coupe
Le prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *